La démolition

La démolition

Cela fait quelques semaines que la phase de démolition a commencé.

Durant cette période, nous retirons tout ce que nous ne voulons pas garder : la vieille cuisine, la salle de bain vétuste, la cheminée,… les containers se remplissent à vive allure.

La démoltion

Avant le commencement des travaux de démolition, un expert est passé chez nos deux voisins afin de dresser un état des lieux. Cela permettra, en cas d’éventuels dégâts, de les protéger.
Cette démarche n’est pas obligatoire mais est vivement conseillée.

Chaque semaine, au planning, une réunion de chantier nous réunit avec l’entrepreneur et l’architecte d’intérieur qui est accompagné par sa sympathique assistante, Sophie. Elle prend note des remarques et suggestions afin de dresser le procès verbal du jour. Celui-ci nous est envoyé durant la semaine. Nous le relisons et communiquons nos remarques éventuelles la semaine suivante. Un code couleur permet également à chacun de connaitre ses tâches.

réunion de chantier

Nous avons dû faire appel à un expert en stabilité afin de calculer la taille et la possibilité de placer des poutrelles en lieu et place des murs porteurs.

Suite à ce rendez-vous, Martin, notre fils ainé, a sorti ses cours de résistance des matériaux et nous a calculé en gros la taille de la poutrelle. Nous sommes assez impatients de savoir si sa fourchette est correcte 😉

La phase de démolition permet de découvrir les volumes, de dévoiler d’éventuels détails cachés, mais également de se rendre compte que le faux plafond existant n’est pas assez haut pour faire passer le tuyau de la hotte, qu’il faudra prévoir une gaine technique, remettre un sol à niveau,… tous ces petits imprévus qui constituent le chantier et qui viennent compléter le métré.

Le métré est, en gros, un devis détaillé réalisé par le maître d’œuvre qui est chez nous l’architecte d’intérieur. Un métré reprend la quantification des différents matériaux. L’entrepreneur complète les cases de celui-ci au fur et à mesure du chantier. Et le prix évolue de semaine en semaine 😉
On espère juste qu’il va rester dans notre budget…