Jardin

Le Jardin étant en pente, nous l’imaginons en 3 paliers.

D’abord l’espace terrasse, ensuite l’espace vert, où nous pourrions prévoir des transats pour faire bronzette.

Et pour terminer, un potager et peut-être une petite maison pour y ranger le matériel de jardinage.

Les paliers ne peuvent pas avoir un dénivelé supérieur à 50 cm, ce qui sera tout a fait possible car la pente de celui-ci est surtout dans le fond du jardin.

De grands sapin, if, encombre le fond du jardin. Ils ne sont pas dans un très bon état… nous avons rentré un permis pour abattre ces arbres à hautes tiges.

Les photos du jardin

Le jardin

Les photos d’inspiration

inspiration jardin

Après travaux – juin 2017

L’idée de les abattre nous est donc directement venue à l’esprit, mais pour abattre des arbres à Bruxelles, il faut un permis.

J’ai donc rentré un permis auprès de la commune où nous habitons, Uccle.
Le personnel du service était très accueillant et m’a aidé à compléter les documents. C’était la première fois de ma vie que je rentrais un permis. Quelques jours après mon passage, un agent est passé sur place pour vérifier que les photos remises correspondaient bien à la réalité.
En à peine un mois, la demande d’abattre les arbres à haute tige a été acceptée. Ils n’étaient pas en excellent état et deux d’entre eux étaient plantés à moins d’un mètre de chez les voisins.

Hé oui, lorsque l’on plante un arbre dans son jardin bruxellois, il faut respecter la distance de 2 m pour les arbres à haute tige et de 50 cm pour les autres plantations. Il nous a été demandé de replanter 3 arbustes indigènes. Nous le ferons à l’automne, il parait que c’est la saison idéale pour les plantations.

permis abatage arbre

A peine le permis délivré, nous avons pu demander l’abattage des arbres à un spécialiste. Celui-ci a mis deux jours pour effectuer le travail d’abattage et d’évacuation. Il est venu avec une déssoucheuse pour diminuer les racines.

Ensuite vient la réflexion sur l’aménagement, car le terrain a comme autre inconvénient, celui d’être en pente…

Aménager un jardin de ville en pente

Salon de jardin, coin potager, plantation d’arbustes, voilà ce dont nous rêvons dans notre jardin urbain.

Ne soyons pas trop ambitieux, commençons déjà par aménager l’espace. Et pourquoi pas en paliers?

L’idée a germé en regardant le jardin de notre voisin de gauche, moins en pente avec juste une terrasse et celui de notre voisin de droite qui comprend plein de petites terrasses.
On fera un mix des deux, avec des terrasses d’environ 50 cm.

Aménager un jardin de ville en pente Aménager un jardin de ville en pente

Au départ, nous voulions mettre des escaliers pour passer d’un niveau à l’autre. Mais passer avec une tondeuse ne serait pas facile…Nous avons donc opté pour une pente douce d’un côté afin de faciliter la tonte.
Un jour peut-être aurons-nous une tondeuse automatique 😉 ?

Aménager un jardin de ville en pente Aménager un jardin de ville en pente Aménager un jardin de ville en pente

Pas de gazon en rouleaux, mais le plaisir d’arroser et de regarder pousser l’herbes 🙂

Prochaine étape, le choix des plantes, mais ce sera pour plus tard 🙂 Là, on continue à regarder l’herbe pousser.

Aménager un jardin de ville en pente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *